L'ombre

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

lessenceducorps.com

lessenceducorps.com

Tu apparais quand tombe le soir.

La nuit tombée, tu fais peur à voir.

Plus la lumière baisse, plus tu grandis.

Mais quand la lumière revient, tu es partie.

Parfois, tu deviens effrayante

Quand on ne sait de qui tu es correspondante.

Parfois, tu es pénombre,

Puis tu redeviens ombre.

Tu es mystérieuse aussi.

Mais la lumière, trop forte, est ton ennemi.

Cependant quand elle redevient faible, elle devient allier.

Les objets sont tes associés.

Le soir apparaît, voici les ombres !

La lumière apparaît, bonjour pénombres.

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article