Je suis moche et alors !

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

bon-plan-au-quotidien.com ; Konbini Club Sandwich
bon-plan-au-quotidien.com ; Konbini Club Sandwich

bon-plan-au-quotidien.com ; Konbini Club Sandwich

 

Nous sommes moches et alors !

Goûte-nous, fait un effort.

Il faut comprendre, arrête de jeter dehors

Alors que d’autre ont faim, d’accord.

 

Nous ne ferons sans doute jamais de mannequina.

Jamais personne ne nous choisira.

Nous sommes des fruits et légumes laids.

Nous sommes pourtant délicieux alors du respect !

 

Nous sommes moches et alors !

Regarde ailleurs si tu n’es pas d’accord !

Si tu n’es pas capable de voir au-delà des apparences,

C’est que tu ne mesures pas ta chance !

 

Pourquoi toujours choisir sur l’apparence

Alors que notre goût peut mettre en transe !

La perfection n’existera jamais !

Alors pourquoi ne pas choisir le laid ?

 

Nous sommes moches et alors !

Goûte-nous, fait un effort.

Il faut comprendre, arrête de jeter dehors

Alors que d’autre ont faim, d’accord.

 

Nous avons peut-être des formes atypiques,

Mais vos repas ne seront que plus magique !

Vous pourrez faire des formes originales,

Pour des repas ou l’on se régale.

 

Nous sommes moches et alors !

Regarde ailleurs si tu n’es pas d’accord !

Si tu n’es pas capable de voir au-delà des apparences,

C’est que tu ne mesures pas ta chance !

 

Nous sommes peut-être de forme bizarre.

Mais une fois mangé, pas de hasard.

Tout finira au même endroit une fois mangé,

En excrément pour les toilettes une fois digéré.

 

Nous sommes moches et alors !

Regarde ailleurs si tu n’es pas d’accord !

Si tu n’es pas capable de voir au-delà des apparences,

C’est que tu ne mesures pas ta chance !

 

Nous sommes moches mais bon.

Il est temps d’arrêter le gaspillage !

Préfère l’atypique au mannequinage !

Tu ne seras pas déçu, c’est que du bon !

 

Nous sommes moches et alors !

Goûte-nous, fait un effort.

Il faut comprendre, arrête de jeter dehors

Alors que d’autre ont faim, d’accord.

 

Le gaspillage doit maintenant cesser !

On ne nourrit pas avec le parfait !

Nous sommes moches mais délicieux

Mesdames goûtez-nous, vous ne saurez pas déçut Messieurs !

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article