Respirer le putois (Parodie)

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

Bonjour à tous ! Ce qui va suivre est une parodie que mon étrange cerveau a imaginé. C'est donc à prendre avec le sourire, ce n'est que de l'humour.😊 Ici, j'ai repris la chanson du Disney "La reine des neiges". La chanson en question est "Libérée, délivrée" qui est devenue "Respirer le putois". Amusez-vous à la chanter, c'est fait pour ! 😉

Bien sûr, je mettrais à la suite de cette parodie, les paroles de la chanson ainsi que la chanson elle-même.

Bonne journée à vous !

#Humour

#Parodie

#Chanson

#Reprise

 YouTube

YouTube

Respirer le putois

Respirer le putois
Je sentirai jamais comme toi !
Respirer le putois
Non je ne changerai pas !

L’odeur s’élève doucement dans les airs,
La puanteur est de retour.
Les autres qui me fuient
Car je pus pour toujours.

Le vent qui sort de moi fait fuir tous les malins !
Il sort de mes pores
Je pus, c’est malsain !

Tire-toi de là, tu pu, c’est ça.
Va te laver et nous, on survivra.
T’es un putois, tu nous lamentes,
T’es suffocante

Respirer le putois
Je sentirai jamais comme toi !
Respirer le putois
Non je ne changerai pas !
C’est comme ça !
J’suis un putois.
Respirer le putois
Je pus, moi, c’est comme ça que je suis né.

Quand je donne des haut de cœur,
Ils sont tous affligeant.
Les nausées, la fuite et la peur
Me font rire depuis longtemps.

Ils ne peuvent plus respirer quand j’passe près de chez eux.
Adieu l’odeur de la rose !
Sentir mauvais, c’est affreux.

Respirer le putois
Je sentirai jamais comme toi !
Respirer le putois
Non je ne changerai pas !
C’est comme ça !
J’suis un putois.
Respirer le putois
Je pus, moi, c’est comme ça que je suis né.

Sentir mauvais est ce que j’ai choisi.
Je suis ici pour empester vos vies.
C’est dit, c’est ainsi.

Respirer le putois
Je sentirai jamais comme toi !
Respirer le putois
Non je ne changerai pas !
C’est comme ça !
J’suis un putois.
Respirer le putois
Je pus, moi, c’est comme ça que je suis né.

Respirer !
Respirer le putois, oh !
Le putois !

 

 

Libérée, délivrée

Anaïs Delva

RTL.fr

RTL.fr

Libérée, délivrée 
Je ne mentirai plus jamais 
Libérée, délivrée 
C'est décidé, je m'en vais 

L'hiver s'installe doucement dans la nuit 
La neige est reine à son tour 
Un royaume de solitude 
Ma place est là pour toujours 

Le vent qui hurle en moi ne pense plus à demain 
Il est bien trop fort 
J'ai lutté, en vain 

Cache tes pouvoirs, n'en parles pas 
Fais attention, le secret survivra 
Pas d'états d'âme, pas de tourments 
De sentiments 

Libérée, délivrée 
Je ne mentirai plus jamais 
Libérée, délivrée 
C'est décidé, je m'en vais 
Et me voilà ! 
Oui, je suis là ! 
Libérée, délivrée 
Le froid est pour moi, le prix de la liberté 

Quand on prend de la hauteur 
Tout semble insignifiant 
La tristesse, l'angoisse et la peur 
M'ont quittées depuis longtemps 

Je peux enfin respirer dans ce désert de neige 
Adieu le printemps et l'été 
Je préfère mes sortilèges 

Libérée, délivrée 
Je ne mentirai plus jamais 
Libérée, délivrée 
C'est décidé, je m'en vais 
Et me voilà ! 
Oui, je suis là ! 
Libérée, délivrée 
Le froid est pour moi, le prix de la liberté 

Ici je vis la vie que j'ai choisie 
Je suis partie pour reconstruire ma vie 
C'est dit, c'est ainsi 

Libérée, délivrée 
Je ne mentirai plus jamais 
Libérée, délivrée 
C'est décidé, je m'en vais 
Et me voilà ! 
Oui, je suis là ! 
Libérée, délivrée 
Le froid est pour moi, le prix de la liberté 

Libérée ! 
Libérée, délivrée, oh !
Délivrée 

 

 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article