Ne me copie pas (Parodie)

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

Bonjour à tous ! Ce qui va suivre est une parodie que mon étrange cerveau a imaginé. C'est donc à prendre avec le sourire, ce n'est que de l'humour.😊 Ici, j'ai repris la chanson de Jacques Brel "Ne me quitte pas" et celle-ci est devenue "Ne me copie pas".  Amusez-vous à la chanter, c'est fait pour !😉

Bien sûr, je mettrais à la suite de cette parodie, les paroles de la chanson ainsi que la chanson elle-même.

Bonne journée à vous !

#Humour

#Parodie

#Chanson

#Reprise

Depositphotos

Depositphotos

Ne me copie pas

Ne me copie pas.
Il n’faut pas copier
Ne me regarde pas.
Il faut oublier,
T’a copie et là.
C’est du temps perdu et c’est mal vu
De vouloir faire ça
ça ne se fait pas
De vouloir copier les gens d’à côté 
Et regarde-moi
Ne me copie pas. 
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.

Il faut que tu sache
Tu peux être punie
Si tu ne respectes pas ses règles-là.
Je serais sévère pendant l’examen
Pour te faire avancer même contre ton gré.
Je me fais une promesse
Ou tu passeras cet examen-là.
Je serais en liesse.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.

Ne me copie pas.
Je t’inventerai
Des techniques aisées
Que tu comprendras.
Je te parlerai
De ses savoirs-là
Que tu ne comprends pas, mais qu’tu maîtriseras.
Je t’expliquerai pourquoi tu as tort
De copier les gens qui sont à côté.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.

On a vu souvent
Des gens arrêtaient.
Eh, oui, c’est courant
Ils se sont fait choper.
Puis ils sont virés
Interdit d’exam.
Ils se sont pris un blâme.
Maintenant, c’est le drame
Bloqué comme en panne
Pour copier une fois
Ils s’en mordent les doigts, tu ne me crois pas ?
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.

Ne me copie pas.
Je ne vais plus t’regarder.
Je ne vais plus qu’m’occuper
Que de ma copie à moi
Et ne plus faire attention à toi
De me concentrer sur mon devoir.
Laisse-moi faire mon examen en paix
Mon examen serein
Mon examen sans triche.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.
Ne me copie pas.

Ne me quitte pas

Jacques Brel

Ne me quitte pas 
Il faut oublier 
Tout peut s'oublier 
Qui s'enfuit déjà 
Oublier le temps 
Des malentendus et le temps perdu 
À savoir comment 
Oublier ces heures 
Qui tuaient parfois à coups de pourquoi  
Le cœur du bonheur
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 

Moi je t'offrirai 
Des perles de pluie 
Venues de pays où il ne pleut pas 
Je creuserai la terre jusqu'après ma mort 
Pour couvrir ton corps d'or et de lumière 
Je ferai un domaine 
Où l'amour sera roi, où l'amour sera loi 
Où tu seras reine 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 

Ne me quitte pas 
Je t'inventerai 
Des mots insensés 
Que tu comprendras 
Je te parlerai 
De ces amants-là 
Qui ont vu deux fois leurs cœurs s'embraser 
Je te raconterai l'histoire de ce roi mort 
De n'avoir pas pu te rencontrer 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 

On a vu souvent 
Rejaillir le feu 
D'un ancien volcan 
Qu'on croyait trop vieux 
Il est, paraît-il 
Des terres brûlées 
Donnant plus de blé 
Qu'un meilleur avril 
Et quand vient le soir 
Pour qu'un ciel flamboie 
Le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas ? 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 

Ne me quitte pas 
Je ne vais plus pleurer 
Je ne vais plus parler 
Je me cacherai là 
À te regarder danser et sourire et 
À t'écouter chanter et puis rire 
Laisse-moi devenir l'ombre de ton ombre 
L'ombre de ta main 
L'ombre de ton chien 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 
Ne me quitte pas 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article