Plus rien de banal

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

https://pixabay.com/fr/photos/d%C3%A9sesp%C3%A9r%C3%A9e-triste-d%C3%A9prim%C3%A9-pieds-2293377/

https://pixabay.com/fr/photos/d%C3%A9sesp%C3%A9r%C3%A9e-triste-d%C3%A9prim%C3%A9-pieds-2293377/

C’est un jour ordinaire.

Rien de prévus comme galère.

Juste un jour comme les autres

Ou on passe par les portes.

 

Comment imaginer l’impossible ?

D’un acte qui se trouve être horrible !

Rendant cette journée infernale !

Oui, elle n’a plus rien de banal.

 

Je vais comme toujours au travail.

Je n’imagine pas alors la mitraille.

Je me plonge dans le noir.

Je vis un véritable cauchemar.

 

Comment imaginer l’impossible ?

D’un acte qui se trouve être horrible !

Rendant cette journée infernale !

Oui, elle n’a plus rien de banal.

 

J’ai tellement mal dans mes os !

Vais-je sortir la tête de l’eau ?

Le rouge liquide s’écoule encore.

Qu’ai-je fait pour subir un tel sort ?

 

Comment imaginer l’impossible ?

D’un acte qui se trouve être horrible !

Rendant cette journée infernale !

Oui, elle n’a plus rien de banal.

 

Ce devait être un jour ordinaire.

Mais tout, aujourd’hui, va de travers.

Je vois des corps partout.

J’ai peur et je vois flou !

 

Comment imaginer l’impossible ?

D’un acte qui se trouve être horrible !

Rendant cette journée infernale !

Oui, elle n’a plus rien de banal.

 

Victime d’un véritable fou,

J’ai maintenant peur de tout.

Je suis traumatisé à vie.

Rien de banal en ce jour qui m’a détruit.

 

Comment imaginer l’impossible ?

D’un acte qui se trouve être horrible !

Rendant cette journée infernale !

Oui, elle n’a plus rien de banal.

 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article