Pas le choix, faut y aller !

Publié le par DEBOOSERE Isabelle

https://pixabay.com/fr/photos/super-mario-super-mario-bros-4685068/

https://pixabay.com/fr/photos/super-mario-super-mario-bros-4685068/

Quelque part, dans un château, dans l’univers des jeux vidéo, des personnages vivent leur vie de façon tranquille. Mais tout n’est pas toujours tout rose dans cet univers. Surtout lorsque l’on se fait couper et que l’on doit partir au travail alors que l’on est au cœur d’une tâche importante.

Luigi : - Ça Fait plaisir de cuisiner ! Je me dépasse ! Je sens que ça va être un régal !

Mario : - C’est vrai que ça sent bon mon frère. Je sens que l’on va se régaler !

Daisy : - Si personne ne vient te déranger pendant ta préparation, ça sera sûrement très réussi.

Luigi : - Pourquoi, tu dis ça ? Tu vas me porter la poisse !

Daisy : - Je te le dis parce que ça m’est déjà arrivé en plein jardinage ! Ce n’est pas quelque chose que l’on peut prévoir. Un Toad m’a dit un jour qu’il avait été appelé alors qu’il était aux toilettes en train de faire la grosse commission, si tu vois ce que je veux dire.

Mario : - Elle n’a pas tort Luigi ! Moi, ça m’est arrivé alors que je faisais de la plomberie. Comme les joueurs ne pouvaient attendre, impatient qu’ils puissent être, j’ai du tout laisser en plan. Résultat, toute l’aile ouest du château a été inondé !

Luigi : - Ben, j’espère que ça n’arrivera pas. J’ai vraiment l’impression de m’être surpassé cette fois-ci !

Peach : - Hum ! Ça sent rudement bon ici !

Daisy : - C’est Luigi qui fait de la cuisine !

Peach : - Je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée !

Luigi : - Et, je peux savoir pourquoi ? Je sais que je suis du genre maladroit, mais là, je fais très attention. Je n’ai fait aucune gaffe !

Peach : - Je n’en doute pas. J’ai juste la sensation qu’il va y avoir une alerte dans peu de temps.

Luigi : - Vous voulez vraiment me porter la poisse ! À force de le dire, ça va vraiment arriver !

À peine Luigi finit sa phrase qu’une alerte se mit à retentir dans tout le château. Le jeu était lancé et notre cher Luigi en était le personnage principal.

Luigi : - Oh non ! Ce n’est pas vrai ! Il va falloir que je parte à la chasse aux fantômes !

Mario : - Je suis désolé pour toi mon frère. Mais tu n’as pas le choix ! Il faut y aller !

Luigi : - Je suis triste. Le plat va être foutu !

Bowser : - Que ce passe-t-il ? Il y a une alerte et je ne suis pas appelé ! Comment cela se fait ?

Luigi : - Parce que c’est le jeu où je suis le personnage principal et le boss et ennemie de celui-ci et le roi Boo.

Bowser : - Je vois. Il commence à prendre la grosse tête. Tu lui rappelleras que c’est moi le grand méchant des jeux Mario ! Je ne veux pas qu’on prenne ma place et me retrouver au chômage parmi les personnages oublié !

Luigi : - Je lui dirais discrètement dans le jeu. Même si je doute que personne ne puisse t’oublier.

Bowser : - Merci. En fait, pourquoi tu fais cette tête d’enterrement ?

Luigi : - J’ai pris du temps pour faire de la cuisine. Je n’ai pas fini mon plat et il sera sans doute immangeable quand je reviendrais.

Bowser : - Pas de bol ! Mais tu connais la règle ! Les joueurs sont prioritaires. Peu importe ce que tu fais et ton état de santé ! Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Luigi : - Oui. Bon, quand faut y aller, faut y aller ! Je n’ai pas le choix de toute façon. À plus tard les copains !

Luigi partit alors dans le jeu afin de procurer du plaisir au joueur. Ce qu’il arriva à faire d’une main de maître comme à chaque fois. En rentrant, il fut surpris de voir des casseroles vides et propres. Luigi triste se douter que celui-ci eût eu une fin tragique dans la poubelle. Pourtant, à l’heure du repas, il eu la surprise de voir son plat à table. Ses amis avaient fini de préparer la recette. Il put y goûter et tous se régalèrent de bon cœur. Tout est bien qui finit bien !

Publié dans Histoire courte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article